Rechercher
  • La Mutine

Confinement vôtre

Ces temps sont d’abord difficiles pour une bonne partie d’entre nous. Nous pensons aux malades qui se battent, à celles et ceux qui s’en occupent, à celles et ceux dont le travail est indispensable à notre société, à toutes celles et ceux pour qui le confinement est difficile à supporter.

Nous pensons aussi très fort aux résident·es et aux équipes des EHPAD Pierre Noal de Putanges-Pont-Ecrepin, les Hauts Vents et Jean-Baptiste Lecornu de Flers. Nous cherchons des moyens de rester en contact et réinventons nos pratiques pour nous adapter.


Ces temps sont aussi un temps de pause. Un temps utile pour réfléchir à la société que nous laissons derrière nous et à celle que nous aimerions voir apparaître.

Pour nous, c’est plus que jamais le moment de penser au Théâtre et à l’Histoire au cœur de la Cité. Comment des pratiques intellectuelles peuvent-elles impulser et accompagner ce changement profond ? Que peut-on faire pour exercer nos pratiques aux côtés de tous et toutes ? Ne laisser personne de côté, ouvrir les murs parfois poussiéreux ou blindés des théâtres, des musées et des archives. Faire voyager les idées à travers les lieux, les classes, les générations. Briser les barrières, les chaînes et les tabous pour respirer.


Pour nous, ce confinement est l'occasion de lire, sur des sujets plus ou moins en rapport avec les contes normands, la Grande Guerre ou le pacifisme. De toute façon chaque lecture est importante.

Nous jardinons, nous cuisinons, nous regardons notre enfant grandir, nous l'accompagnons de tout notre amour et nous apprenons énormément d'elle. Nous apprenons beaucoup.


Quand le confinement sera derrière nous, nous serons plus libres physiquement. Mais aussi, sûrement, beaucoup plus libres mentalement, intellectuellement et psychiquement.


A bientôt donc, nous avons hâte de vous retrouver, tous et toutes transformé·es et libres !



13 vues0 commentaire